Rien que pour vos yeux !

La sixième rencontre des finales 1998 porte le sceau de Michael Jordan et de sa légende. Les Bulls mènent 3 victoires à 2 face aux Jazz, et se déplacent dans l’Utah pour tenter de décrocher un sixième titre NBA. Face au duo Stockton-Malone bien décidé à forcer un septième match décisif, Chicago confie son destin à Michael Jordan dans les ultimes instants de la partie.

Alors qu’il ne reste que 18,9 secondes, His Airness intercepte le ballon à Karl Malone et remonte tranquillement le terrain avec un sang-froid déconcertant. Le chrono défile, le public retient son souffle avant que Michael Jordan se décide enfin à attaquer son défenseur, Bryon Russell. Il se débarrasse de lui à l’aide d’un cross-over et d’une petite poussette qui resteront à jamais gravé dans les annales de la NBA. Son vis-à-vis à terre, le numéro 23 prend le tir et à 5,2 secondes de la fin, sa balle vient fouetter le filet et sceller le destin de la finale.

Les Bulls s’imposent 87-86 et sont champions NBA pour la troisième saison consécutive. C’est le sixième titre NBA de Michael Jordan. Il n’a jamais perdu en finale !

Poster un Commentaire

avatar
  Suivre la conversation  
Me notifier des